Des douleurs atroces aux genoux, aux hanches, au dos…
Des gestes qu’on ne peut plus faire…

Est-ce cela vieillir ?
Non…

ARTHROSE :
La fabuleuse histoire d’Erik Hansen

Chers amis,

Lisez cette incroyable histoire d’un homme perclus d’arthrose… qui s’est sauvé lui-même et a changé la vie de milliers de gens.

Nous sommes en 1980. Un agriculteur danois de 60 ans, Erik Hansen, a des douleurs affreuses aux épaules. Les os du haut de ses bras frottent directement contre ses omoplates. C’est l’arthrose.

Les antidouleurs prescrits par son médecin n’ont aucune efficacité. Comme des millions de personnes il se résout à « vivre avec ».

Un simple cadeau offert par un ami va changer sa vie.

Il s’agit d’une confiture préparée à partir de gousses d’une fleur sauvage. Une fleur banale qui pousse près de sa ferme. Erik Hansen la goûte, l’apprécie et commence à en manger presque tous les jours.

Peu de temps après, la barre de fer qui lui laboure les épaules lui fait moins mal. Il parvient même à bouger ses bras sans grimacer.

Quelques semaines plus tard, les douleurs et les raideurs de ses épaules ont quasiment disparu. Le pot de confiture, lui, est vide.

Mais quelle est donc cette confiture ?!!

Porter des bottes de paille, transporter des outils agricoles… le travail physique est important à la ferme. Toutes ces tâches pénibles lui sont redevenues faciles.

Erik Hansen prend alors un petit bateau et se rend sur une île au large. Il sait que là, les fleurs qui l’ont guéri poussent par milliers.

Au lieu d’en faire de la confiture, il sèche les fleurs ramassées, les broie et se met à en consommer sous forme de poudre, un peu tous les jours.

À sa grande surprise, la poudre séchée se révèle plus efficace pour soulager ses douleurs.

Il décide de partager son « traitement » avec quelques amis proches atteints eux aussi d’arthrose.

Après quelques semaines, ses amis viennent le remercier : leurs articulations sont moins enflées. Les douleurs lancinantes diminuent.

Les amis d’Erik Hansen ont eux aussi trouvé…
…un remède capable de soulager leur arthrose !

Peu à peu, village après village, ville après ville, l’information se répand au Danemark qu’un remède parfaitement naturel existe, qui permettrait de soulager très efficacement l’arthrose !

Un véritable commerce se met en place ! Erik Hansen reçoit des lettres, par dizaines puis par centaines. On se bouscule à sa porte pour connaître exactement la recette de sa « cure anti-arthrose ». Alors Erik Hansen décide de démarrer sa propre petite entreprise de fabrication !

C’est le début de la fabuleuse histoire de la « plante d’Hansen » !

Sous la pression de nombreux patients les hôpitaux et les universités du Danemark demandent à des rhumatologues et spécialistes de l’inflammation d’analyser les propriétés de la plante d’Erik Hansen et même d’effectuer un test clinique.

A l’hôpital de Copenhague, on divise en deux groupes 94 personnes souffrant d’arthrose aux hanches, aux genoux et aux mains [1].

Le premier groupe prend un placebo, le second la poudre de la « plante d’Hansen ».

Les résultats sont présentés dans le Scandinavian Journal of Rheumatology.

Ces résultats sont prodigieux

80% des patients qui ont pris la « Plante d’Hansen » ont pu réduire de moitié la prise d’antidouleurs, après seulement trois semaines de cure.

Imaginez-vous à leur place… Vous souffrez depuis des années de douleurs croissantes dans les articulations… Vous commencez à considérer votre corps comme un instrument de torture… Et tout d’un coup, vos douleurs sont réduites de moitié !

Imaginez pouvoir à nouveau… dormir une nuit entière sans vous réveiller de douleur à chaque mouvement … descendre les escaliers sans vous arrêter à mi-chemin pour reposer vos genoux douloureux…

Et ce n’est pas tout !

Non seulement le remède d’Erik Hansen a réduit de moitié leurs douleurs, mais …

Il a augmenté de 40% leur mobilité !

Là aussi, après seulement trois semaines de traitement. [2]

Les 47 patients traités avec la plante ont pu refaire sans y penser (c’est-à-dire sans avoir mal !) des choses toutes simples de la vie de tous les jours :

…ouvrir une bouteille de vin … lacer leurs chaussures… nouer une cravate…

Ceux qui avaient la chance d’être grands-parents ont pu rejouer avec leurs petits-enfants, à même le sol…

… Les jardiniers du dimanche ont planté, semé et taillé leur jardin pendant des heures…

… Les golfeurs ont pu se remettre à leur sport favori sans craindre un swing dévastateur pour leur colonne vertébrale…

Autant d’activités encore interdites pour ces 47 patients quelques mois plus tôt !

Plus efficace que la glucosamine

Voici ce que le médecin qui a coordonné l’essai clinique a déclaré : « Ces résultats sont supérieurs à nos attentes ; les perspectives sont incroyablement prometteuses. » Aujourd’hui plus de 30 études scientifiques sont venues confirmer ces premiers résultats.

Une équipe de l’hôpital Frederiksberg de Copenhague a par exemple comparé les effets de la glucosamine à ceux de la plante d’Erik Hansen sur les douleurs de l’arthrose.

Ces résultats présentés au Congrès mondial de l’arthrose ont stupéfié l’assistance composée de rhumatologues, chirurgiens orthopédiques et médecins généralistes…

L’étude révèle que le remède d’Erik Hansen est presque 40 % plus efficace que la glucosamine[3] … et 200% plus efficace que le paracétamol pour soulager les douleurs articulaires[4].

Quand The Telegraph, l’un des journaux les plus respectés du Royaume-Uni, révèle au grand public les résultats de ces recherches, il conclut : le remède d’Hansen est simplement « plus efficace que les antalgiques pour l’arthrose« [5], [6].

Revenons aux expériences de personnes ayant elles-mêmes testé la plante.

Comment la vie de Laurent, 60 ans, a changé

Laurent, 60 ans, a commencé à souffrir de douleurs articulaires 10 mois après avoir repris la course à pied.

Papa d’une petite fille de 5 ans, le sport lui semblait le bon moyen de rester en forme.

Mais ses articulations n’ont pas supporté cette reprise soudaine et intense d’activité physique. Ses douleurs sont devenues telles qu’il ne pouvait presque plus marcher.

« Je voulais absolument éviter la chirurgie et les prothèses pour mes hanches ou mes genoux. De plus en plus de médecins commençaient à évoquer cette solution. Cela me paraissait extrême et effrayant !« 

C’est en lisant un article sur la « plante d’Hansen » qu’il se lance dans une voie alternative : pendant 3 mois, il fait une cure de cette plante miraculeuse.

Et ses douleurs disparaissent ! Finies ses souffrances insupportables aux genoux et aux hanches !

« Cela a changé ma vie. Ça a été incroyable » dit-il.

Je peux vous envoyer cette information maintenant

Vous êtes sans doute impatient de connaître le nom de la plante d’Erik Hansen et d’avoir entre les mains toutes les informations pour pouvoir l’utiliser contre vos douleurs… dès aujourd’hui !

J’ai deux bonnes nouvelles :

  • Première bonne nouvelle : je vais vous envoyer aujourd’hui cette information gratuitement et par email.
  • Deuxième bonne nouvelle : je peux vous faire découvrir d’autres solutions naturelles afin de lutter contre les douleurs articulaires. Avec mon équipe, nous en avons effectivement étudié des dizaines et avons sélectionné pour vous les plus efficaces.
    Nous avons répertorié ces solutions « qui marchent » dans un rapport très simple et très agréable à lire.

Ce rapport s’intitule Arthrose : échapper à l’épidémie. Avec votre accord, je vous l’envoie sous 24 heures.

C’est le début de la fabuleuse histoire de la « plante d’Hansen » !

Sous la pression de nombreux patients les hôpitaux et les universités du Danemark demandent à des rhumatologues et spécialistes de l’inflammation d’analyser les propriétés de la plante d’Erik Hansen et même d’effectuer un test clinique.

A l’hôpital de Copenhague, on divise en deux groupes 94 personnes souffrant d’arthrose aux hanches, aux genoux et aux mains [1].

Le premier groupe prend un placebo, le second la poudre de la « plante d’Hansen ».

Les résultats sont présentés dans le Scandinavian Journal of Rheumatology.

Ces résultats sont prodigieux

80% des patients qui ont pris la « Plante d’Hansen » ont pu réduire de moitié la prise d’antidouleurs, après seulement trois semaines de cure.

Imaginez-vous à leur place… Vous souffrez depuis des années de douleurs croissantes dans les articulations… Vous commencez à considérer votre corps comme un instrument de torture… Et tout d’un coup, vos douleurs sont réduites de moitié !

Imaginez pouvoir à nouveau… dormir une nuit entière sans vous réveiller de douleur à chaque mouvement … descendre les escaliers sans vous arrêter à mi-chemin pour reposer vos genoux douloureux…

Et ce n’est pas tout !

Non seulement le remède d’Erik Hansen a réduit de moitié leurs douleurs, mais …

Il a augmenté de 40% leur mobilité !

Là aussi, après seulement trois semaines de traitement. [2]

Les 47 patients traités avec la plante ont pu refaire sans y penser (c’est-à-dire sans avoir mal !) des choses toutes simples de la vie de tous les jours :

…ouvrir une bouteille de vin … lacer leurs chaussures… nouer une cravate…

Ceux qui avaient la chance d’être grands-parents ont pu rejouer avec leurs petits-enfants, à même le sol…

… Les jardiniers du dimanche ont planté, semé et taillé leur jardin pendant des heures…

… Les golfeurs ont pu se remettre à leur sport favori sans craindre un swing dévastateur pour leur colonne vertébrale…

Autant d’activités encore interdites pour ces 47 patients quelques mois plus tôt !

Plus efficace que la glucosamine

Voici ce que le médecin qui a coordonné l’essai clinique a déclaré : « Ces résultats sont supérieurs à nos attentes ; les perspectives sont incroyablement prometteuses. » Aujourd’hui plus de 30 études scientifiques sont venues confirmer ces premiers résultats.

Une équipe de l’hôpital Frederiksberg de Copenhague a par exemple comparé les effets de la glucosamine à ceux de la plante d’Erik Hansen sur les douleurs de l’arthrose.

Ces résultats présentés au Congrès mondial de l’arthrose ont stupéfié l’assistance composée de rhumatologues, chirurgiens orthopédiques et médecins généralistes…

L’étude révèle que le remède d’Erik Hansen est presque 40 % plus efficace que la glucosamine[3] … et 200% plus efficace que le paracétamol pour soulager les douleurs articulaires[4].

Quand The Telegraph, l’un des journaux les plus respectés du Royaume-Uni, révèle au grand public les résultats de ces recherches, il conclut : le remède d’Hansen est simplement « plus efficace que les antalgiques pour l’arthrose« [5], [6].

Revenons aux expériences de personnes ayant elles-mêmes testé la plante.

Comment la vie de Laurent, 60 ans, a changé

Laurent, 60 ans, a commencé à souffrir de douleurs articulaires 10 mois après avoir repris la course à pied.

Papa d’une petite fille de 5 ans, le sport lui semblait le bon moyen de rester en forme.

Mais ses articulations n’ont pas supporté cette reprise soudaine et intense d’activité physique. Ses douleurs sont devenues telles qu’il ne pouvait presque plus marcher.

« Je voulais absolument éviter la chirurgie et les prothèses pour mes hanches ou mes genoux. De plus en plus de médecins commençaient à évoquer cette solution. Cela me paraissait extrême et effrayant !« 

C’est en lisant un article sur la « plante d’Hansen » qu’il se lance dans une voie alternative : pendant 3 mois, il fait une cure de cette plante miraculeuse.

Et ses douleurs disparaissent ! Finies ses souffrances insupportables aux genoux et aux hanches !

« Cela a changé ma vie. Ça a été incroyable » dit-il.

Je peux vous envoyer cette information maintenant

Vous êtes sans doute impatient de connaître le nom de la plante d’Erik Hansen et d’avoir entre les mains toutes les informations pour pouvoir l’utiliser contre vos douleurs… dès aujourd’hui !

J’ai deux bonnes nouvelles :

  • Première bonne nouvelle : je vais vous envoyer aujourd’hui cette information gratuitement et par email.
  • Deuxième bonne nouvelle : je peux vous faire découvrir d’autres solutions naturelles afin de lutter contre les douleurs articulaires. Avec mon équipe, nous en avons effectivement étudié des dizaines et avons sélectionné pour vous les plus efficaces.
    Nous avons répertorié ces solutions « qui marchent » dans un rapport très simple et très agréable à lire.

Ce rapport s’intitule Arthrose : échapper à l’épidémie. Avec votre accord, je vous l’envoie sous 24 heures.

Les solutions 100% naturelles que vous y trouverez auront pour premier effet de :

Stopper l’inflammation dans vos articulations

L’urgence dans le soulagement des douleurs articulaires est en effet d’éteindre l’incendie qui s’est déclenché dans les articulations. Voici mes premiers conseils.

L’activité physique :

Vous le savez sans doute déjà, avoir un mode de vie sédentaire ne réduit pas vos problèmes articulaires, il les aggrave !

L’idéal, est donc d’essayer se mettre en mouvement. Cela permet au liquide synovial de bien circuler et de bien nourrir le cartilage de vos articulations. Attention, toute reprise d’activité doit se faire avec l’accord de votre médecin et ne doit pas gêner vos traitements actuels. De plus, il faut choisir une activité adaptée à votre situation.

Nous avons d’ailleurs identifié trois cas différents qui sont détaillés dans le rapport spécial Arthrose : échapper à l’épidémie.

  • Si vous souhaitez augmenter vos chances d’éloigner la maladie : nous avons identifié 4 familles de sport particulièrement adaptées.
  • Si vous êtes déjà atteint de douleurs articulaires : nous vous conseillons d’adopter des sports qui imposent des contraintes articulaires modérées. Mon équipe d’investigation en a identifié précisément 11.
  • Si vous souffrez de lésions articulaires avancées : 7 sports vous sont recommandés par mon équipe.

Le surpoids :

Un surpoids de 5 kg augmenterait de 40 % le risque de souffrir de douleurs articulaires telles que l’arthrose de la hanche ou des genoux[7]. Inversement, perdre 10 % de son poids diminuerait ces risques et ralentirait la progression de ces douleurs. Si vous êtes en situation de surpoids, voici un conseil important, à appliquer immédiatement : réduisez votre consommation de farineux de féculents et de sucreries.

Nutrition anti-arthrose :

Les données scientifiques s’accumulent sur le rôle de la nutrition dans l’inflammation.

Dans Arthrose : échapper à l’épidémie j’ai sélectionné pour vous :

  • Les aliments anti-inflammatoires les plus puissants à notre connaissance. Nous sommes allés les chercher dans les poissons, les graines, les fruits secs, les huiles végétales et les bonnes matières grasses.
  • Une famille de légumes qu’on oublie souvent dans la composition des menus et qui pourtant sont extrêmement riches en sulforaphane, une substance libérée dans l’organisme qui contribue à inhiber la destruction des cartilages.
  • Les épices aux puissants effets sur les douleurs articulaires. Nous vous conseillons tout particulièrement d’ajouter à vos plats une cuillère à café d’un mélange de deux épices délicieuses.

Si vous aviez quelques doutes sur l’efficacité de ces remèdes naturels, laissez-moi vous renseigner sur les dangers de la plupart des médicaments anti-inflammatoires.

C’est le deuxième message important de cette lettre :

Ne tombez pas dans le piège des anti-inflammatoires !

Face à vos douleurs, le premier réflexe des médecins est généralement de vous prescrire des anti-inflammatoires non stéroïdiens (AINS) comme l’aspirine, l’ibuprofène ou encore le diclofénac.

Au départ ils semblent avoir raison : les anti-inflammatoires soulagent la douleur. Mais leur action diminue avec le temps et ils peuvent provoquer de graves effets secondaires : saignements gastro-intestinaux, porosité intestinale qui contribue à augmenter le niveau d’inflammation dans l’organisme.

Ce n’est pas tout. Deux études très sérieuses ont révélé que les anti-inflammatoires peuvent accélérer la destruction de vos cartilages.

La première étude a montré que 47 % des personnes prenant un anti-inflammatoire non stéroïdien contre l’arthrose du genou ont vu leurs problèmes empirer, contre 22 % dans le groupe placebo[8].

La seconde étude, portant sur 635 personnes souffrant d’arthrite au genou et prenant du Diclofénac (présent entre autre dans le Voltarène), a prouvé que le risque de développer de l’arthrose de la hanche doublait, et celui d’arthrose dans l’autre genou triplait pour les gens sous médicaments, par rapport au groupe placebo[9].

Quel est ce mystère ? Les chercheurs expliquent que les AINS auraient pour effet pervers d’inhiber l’action des enzymes nécessaires au renouvellement du cartilage.

Si on résume, vous avez l’impression d’aller mieux car vous avez moins mal mais en réalité, à l’intérieur de vos genoux, la situation empire.

Mais ce ne serait pas là le pire effet des anti-inflammatoires…

Ils multiplient par 2 votre risque de crise cardiaque !

Le Vioxx est le cas le plus connu et le plus dramatique des méfaits des anti-inflammatoires.

Des millions de patients français ont pris ce médicament pour soulager leurs articulations.  

Lancé en 1999, le Vioxx a été ensuite retiré de la vente par son fabricant, après qu’une étude de l’administration américaine l’a déclaré responsable de près de 30 000 décès et 160 000 problèmes cardiaques en moins de 5 ans ! [10]

Une étude sur 2 600 patients testant la molécule du Vioxx contre un placebo a même dû être interrompue de manière précoce ! Car le nombre d’infarctus du myocarde dans le groupe traité avec le Vioxx avait doublé ! [11] 

Les laboratoires pharmaceutiques « s’arrangent » ainsi avec le principe de précaution quand il s’agit de faire des profits (vous en avez eu la preuve avec le Distilbène, le Médiator, la Dépakine et tant d’autres). Et si c’est au détriment de votre santé, tant pis pour vous… 

À l’inverse, les solutions naturelles anti-douleurs décrites dans le rapport spécial : Arthrose : échapper à l’épidémie vous aident à :  

  • réduire significativement les douleurs articulaires ; 
  • réduire significativement le risque de séquelles liées à ces douleurs ;
  • elles pourraient même contribuer à agir positivement sur votre cartilage, ce qu’aucun médicament chimique ne peut vous laisser espérer.

Située au plein cœur de la forêt tropicale du Pérou se trouve une petite ville ressemblant comme deux gouttes d’eau à un de ces gros villages des Alpes bavaroises. Les maisons ont des toits à pignons, de larges avant-toits, des sculptures décoratives, des moulures ainsi que de longs balcons …  

Exceptionnelle guérison de l’arthrose révélée dans un village allemand… au cœur du Pérou multiplient par 2 votre risque de crise cardiaque

Ce rapport spécial, c’est une lumière naturelle au bout du tunnel pour les 9 à 10 millions de personnes de plus de 50 ans qui sont touchées par les douleurs articulaires en France. [12] 
Dans quelques instants, je vais vous dire comment vous pouvez l’obtenir.Mais laissez-moi d’abord vous parler d’une … 

Les femmes sont vêtues de jupes longues et portent des corsages bien ajustés … Et les hommes sont en « lederhosen » (culotte courte traditionnelle portée dans le sud de l’Allemagne) et portent des chapeaux bavarois.  

Cette ville s’appelle Pozuzo. Elle a été fondée au milieu des années 1800 par des colons allemands. 

En 1926, Arturo Brell, un médecin se rend à Pozuzo pour étudier la tribu Yanesha, qui vit à une centaine de kilomètres de là au milieu de l’Amazonie.  

Le chemin qui le mène au village des Yanesha est épuisant. Atteint d’arthrose sévère, Arturo Brell, subit un martyre tout au long du parcours. 

Il refuse cependant d’abandonner. Sa ténacité est finalement récompensée car… ce sera dans le village des Yanesha qu’il découvrira un remède à ses douleurs !  

Les Yanesha l’appellent depuis longtemps « l’herbe sacrée » de la forêt tropicale.  

Mais ce n’est pas vraiment une herbe. Plutôt une vigne qui grimpe aux troncs des arbres grâce à des épines fines et pointues.  

Depuis des siècles, les Yanesha broient une partie de son écorce pour préparer un thé qui aiderait à soulager les douleurs articulaires.  

De nombreuses études scientifiques ont, depuis, confirmé ce que les Yanesha savaient depuis des générations. L’une d’entre elles a donné à 30 patients atteints d’arthrose au genou un extrait lyophilisé de la « vigne sacrée de la forêt tropicale », pendant que 15 autres prenaient un placebo[13]. Après seulement une semaine, les patients du groupe ayant pris la vigne sacrée ressentirent tous une très nette amélioration de leurs douleurs d’arthrose.  

Ils pouvaient à nouveau s’accroupir pour ramasser leurs clés tombées par terre, sans que leurs genoux ne se bloquent… descendre à nouveaux les escaliers facilement, se lever de leur chaise sans entendre leurs genoux grincer…! 

Lors d’une autre étude menée à l’hôpital universitaire d’Innsbruck, en Autriche, les patients qui ont reçu l’extrait de la vigne ressentirent un soulagement de la douleur 50% plus important que les patients qui avaient pris un placebo. La raideur et le gonflement des articulations avaient aussi diminué[14].  

Les résultats de ces essais furent si impressionnants que l’Organisation Mondiale de la Santé (OMS) reconnut officiellement la plante sacrée comme plante médicinale[15].

Recevez ce dossier choc sous 24 heures

Le numéro choc : Arthrose : échapper à l’épidémie vous révèlera encore beaucoup d’autres solutions contre les douleurs articulaires. 

En particulier :  

  • Une reine des plantes anti-inflammatoires, originaire du désert du Kalahari, en Afrique. Ses propriétés médicinales semblent avoir été découvertes par différents peuples d’Afrique australe qui l’ont utilisée en décoction pour traiter les problèmes digestifs, les rhumatismes, l’arthrite, et pour réduire la fièvre. Ce remède naturel contient une substance active qui réduit le niveau de cytokines, les agents d’inflammation. Son nom vous est donné dans Arthrose : échapper à l’épidémie avec les coordonnés des meilleurs fournisseurs de ce produit. 
  • Les familles d’aliments que vous devez absolument prescrire dès que les douleurs articulaires se déclarent. Je parie que vous consommez ces aliments tous les jours, voire… à tous les repas ! 
  • Cette délicieuse recette de grand-mère totalement oubliée aujourd’hui mais qui serait le seul aliment comprenant tous les nutriments bénéfiques pour stimuler la reconstruction du cartilage : collagène, sulfate de chondroïtine et de glucosamine, et de nombreux minéraux comme le calcium et le silicium.  

Ces solutions naturelles contre les douleurs articulaires sont sans danger. Mais aujourd’hui personne ne vous en parle. 

C’est pour briser ce silence insupportable que je vous propose de vous envoyer ce rapport choc Arthrose : échapper à l’épidémie

Il vous sera offert en cadeau si vous acceptez de découvrir pendant trois mois notre revue Alternatif Bien-Être.

Alternatif Bien-Être, une revue confidentielle lue par 200 000 personnes

Alternatif Bien-Être n’est pas diffusé en kiosque, c’est une revue qui circule uniquement de bouche à oreille.

Et pourtant, elle est devenue, de très loin, la plus grande publication de santé naturelle du monde francophone avec 200 000 lecteurs, et probablement une des plus grandes du monde également.

Mais ce n’est pas seulement pour le numéro choc : Arthrose : échapper à l’épidémie que je vous invite à rejoindre le cercle de nos lecteurs.

Protégez-vous des « fake news » du lobby pharmaceutique

Vous en avez sans doute entendu parler, Alternatif Bien-Être a secoué le monde de la santé naturelle en révélant le nom d’une substance naturelle fortement dénigrée par les autorités de santé, souvent même présentée comme un poison, mais qui en réalité permettrait :
  • De réduire fortement la mortalité en cas de crise cardiaque ;
  • De contribuer à améliorer l’irrigation du cerveau, protégeant contre la démence sénile (perte de mémoire, de logique, perte de contrôle de l’urine…) ; 
  • D’aider le sang à mieux circuler dans le cœur et jusqu’aux extrémités des membres ; 
  • De contribuer à réduire le risque de caillots dans les veines et les artères ; 
  • De diminuer potentiellement la pression artérielle (anti-hypertension) et les douleurs cardiaques ; 
  • D’améliorer les performances physique et sportive !!! 

Et pourtant, cette substance est diabolisée par tout le monde : médias, médecins, laboratoires pharmaceutiques, et même de nombreux thérapeutes de la santé naturelle.

Cette campagne de désinformation est tellement intense que vous connaissez par cœur le nom de cette substance…

Ses bienfaits sont tels qu’elle est discrètement utilisée dans de nombreux médicaments très coûteux et très rentables pour l’industrie pharmaceutique, contre les maladies du cœur, l’hypertension, le stress.

Mais Big Pharma ne mentionne jamais cette substance sur les notices de peur de trahir ce précieux secret.

C’est pour dévoiler au grand jour ce genre de « fake news » qu’Alternatif Bien-Être existe aussi !

Rencontrez un aventurier de la santé naturelle

Le rédacteur en chef d’Alternatif Bien-Être, Rodolphe Bacquet, est l’un de ces combattants de la santé naturelle qui n’hésitent pas à sortir des sentiers battus pour découvrir de nouveaux remèdes ou de nouveaux protocoles naturels. 

Peut-être, le connaissez-vous, il est l’un des plus grands experts des zones bleues, qu’il a parcourues de long en large à travers le monde.

Les zones bleues sont ces régions où l’on vit 10 à 20 ans plus longtemps, et en meilleure santé, que partout ailleurs sur la planète.

Il connaît sur le bout des doigts le mode de vie des « champions » de ces régions, les centenaires de l’archipel d’Okinawa, au Japon.

C’est lui qui, en allant sur place, a créé avec le célèbre Jean-Paul Curtay, l’un des experts les plus connus dans le domaine de la nutrition, le programme Les secrets des centenaires d’Okinawa.

Rodolphe Bacquet est également le concepteur d’une méthode pour jeûner chez soi en toute sécurité, La Méthode Uhl, élaborée avec un des experts français du jeûne et de la détox.

Pour élaborer tous les mois Alternatif Bien-Être, il s’est entouré d’une équipe d’experts…

… indépendants, courageux et expérimentés

À ce jour, cette équipe d’experts est la seule qui ose braver le « médicalement correct » imposé par les Autorités de santé.

A contre-courant de la pensée officielle, nos experts vous font découvrir tout l’éventail des médecines du monde.

Y compris les plus lointaines ou les plus anciennes comme l’acupuncture ou la médecine médiévale d’Hildegard de Bingen.

Car n’en déplaisent aux idéologues de la médecine moderne, ce n’est pas parce que certaines méthodes sont « non conventionnelles » qu’elles sont inefficaces !

Nos experts combattent les idées reçues qui privent les patients de vraies solutions

Voici cette équipe.

La naturopathe et réflexologue Annie Casamayou. Elle est membre de l’association professionnelle OMNES (Organisation de la Médecine Naturelle et de l’Éducation Sanitaire) et spécialiste de biologie nutritionnelle. Tous les mois, elle signe des dossiers complets pour combattre les grandes maladies d’aujourd’hui comme l’arthrose, l’eczéma, Alzheimer, Parkinson, le diabète. A chaque fois Annie Casamayou vous donne accès à une multitude de solutions pratiques.

Le journaliste, écrivain et expérimentateur de l’extrême Emmanuel Duquoc. Sa spécialité consiste à tester lui-même de nouvelles pratiques thérapeutiques ou de bien-être. Méthodes fiables ou supercheries, grâce à lui, vous saurez à quoi vous en tenir quand on vous parlera de Rolfing, de Mouvement régénérateur, de caisson d’isolation sensorielles, de yoga du froid, de biodanza, de Méthode Alpé, de l’émetteur de Chi, du Grounding ou de l’Aikishintaiso…

La journaliste d’investigation et spécialiste en biologie cellulaire et physiologie végétale Céline Sivault. Elle n’a pas son pareil pour décrypter les publications des grandes revues scientifiques telles que Nature ou Plos One, incompréhensibles pour le commun des mortels, et dénicher les remèdes qui peuvent changer votre santé. Ses enquêtes ont notamment alerté les lecteurs d’Alternatif Bien-Être sur les mensonges des industriels du sucre, les 42 médicaments qui détruisent nos os ou les mystifications autour de l’argent colloïdal.

L’écrivain, journaliste et philosophe Pierre Lance. Auteur d’une série de quatre livres, « Savants maudits, chercheurs exclus », c’est un grand porte-parole des techniques de santé alternatives étouffées par les autorités de santé. Il est membre du comité scientifique de l’AIMSIB (Association internationale pour une médecine scientifique indépendante et bienveillante). Sa chronique mensuelle est réputée pour son engagement et son franc-parler.

La phytothérapeute et nutritionniste Caroline Gayet. Formée auprès du plus grand herboriste français, Michel Pierre, avec lequel elle a co-signé plusieurs ouvrages, elle partage son activité entre son activité de consultation dans son cabinet de phytothérapie, et l’herboristerie du Palais-Royal, où l’on se presse pour ses conseils. Elle partage chaque mois dans Alternatif Bien-Être son expérience de phytothérapeute, qu’elle éclaire des dernières découvertes scientifiques.

En temps normal, bénéficier des conseils-santé de tels experts vous coûterait des fortunes.
Mais en accord avec mon service abonnement, je vous propose de profiter d’une offre découverte exceptionnelle.

La crème de l’information pour le prix d’un café

En vous abonnant aujourd’hui à Alternatif Bien-Être, je peux vous faire bénéficier de 4 avantages. 

  • 1er avantage : une réduction de 35% pour vous souhaiter la bienvenue !!

En faisant un essai aujourd’hui à Alternatif Bien-Être, vous allez bénéficier d’une réduction spéciale sur le prix de votre abonnement !

Un an d’abonnement, soit douze numéros (plus les cadeaux), ne vous reviendra qu’à 34 euros (au lieu de 54 euros).

C’est un prix absolument symbolique, pour une revue de cette richesse et de cette qualité.

Je précise bien, car on me pose souvent la question, que le prix est de 34 € pour une année entière d’abonnement soit 12 numéros. Vous recevrez tous les mois Alternatif Bien-Être par La Poste ainsi qu’au format électronique.

  • 2ème avantage : la garantie « Satisfait ou Remboursé » pendant 3 mois.

Pendant 3 mois vous recevez Alternatif Bien-Être avec la possibilité d’annuler votre abonnement et d’être intégralement remboursé. Faites l’essai, nous vous garantissons le remboursement de votre abonnement si vous n’êtes pas satisfait : aucune question ne vous sera posée.

  • 3ème avantage : le numéro des CHOCS d’Alternatif Bien-ÊtreArthrose : échapper à l’épidemie
Ce dossier Arthrose : échapper à l’épidémie dont nous parlons au début de ce message est publié in extenso dans le dernier numéro des CHOCS d’Alternatif Bien-ÊtreVous le recevrez en cadeau de bienvenue au format électronique dans les 24 heures qui suivent votre inscription.
  • 4ème avantage : le Grand Dossier sur les solutions naturelles pour lutter contre le Cancer.

Vous y découvrirez la fabuleuse histoire de l’île « anti-cancer », l’alimentation qui contribuerait à protéger du cancer, comment agir pour combattre les cellules cancéreuses, comment purifier et détoxifier votre organisme, les compléments alimentaires pour accompagner une chimio, les analyses sanguines qui vous indiquent si vous risquez de développer un cancer, comment corriger vos éventuels déséquilibres, la vérité sur les phyto-œstrogènes, ainsi que tout ce qu’il faut savoir et faire si on vous découvre un cancer du sein ou de la prostate (les deux cancers les plus fréquents).

Vous découvrirez comment le stress, s’il ne « fabrique » pas le cancer, pourrait contribuer fortement à son développement.

Depuis l’épice « anti-cancer » dans votre armoire jusqu’à la gestion des équilibres hormonaux, vous bénéficierez des petits gestes du quotidien comme des dernières avancées de la science.

Toutes ces informations, recueillies patiemment auprès de grands experts, vous seront précieuses pour tenter de prévenir au mieux le cancer comme pour vivre avec et le combattre.

Car aujourd’hui, un cancer n’est plus nécessairement synonyme de fin de vie.

Facile et amusant à lire

Si vous n’avez aucune notion de médecine ni de biochimie, c’est une raison de plus de vous abonner à Alternatif Bien-Être : malgré sa rigueur scientifique, notre revue est spécialement prévue pour les personnes qui n’ont pas de formation médicale avancée. 

Chaque fois qu’un remède est présenté, Alternatif Bien-Être vous indique précisément où le trouver, sous quelle forme le prendre, en quelles quantités, quels intervalles, pendant combien de temps, et les résultats à en attendre. Sans jamais recourir à des mots compliqués.

Attention, les résultats ne sont jamais garantis ; les êtres humains ne sont pas des machines, et toute personne qui prétendrait qu’elle a la solution pour vous à 100 % doit malheureusement être considérée comme non-fiable. 

Toutefois, il n’y a pas de raison valable de vous priver à priori d’une information qui pourrait avoir une importance décisive pour vous. Car la nature regorge de trésors insoupçonnés, et chaque année apporte son lot de nouvelles découvertes.

Inscrivez-vous en un seul clic à Alternatif Bien-Être

Vous n’aurez pas à renseigner à nouveau votre adresse et votre mode de paiement. 

Grâce au système SEPA, nous ajoutons simplement votre commande à votre compte et vous recevez dans les 24 heures vos dossiers offerts au format électronique sur votre boîte de messagerie. 

Ce système est entièrement sécurisé. 

Vous ne divulguez pas vos coordonnées bancaires ni votre adresse qui sont conservées sur nos serveurs ultra sécurisés et cryptés. 

Vous bénéficiez d’une triple sécurité : une transaction hyper sécurisée, notre garantie d’annulation et de remboursement sans condition, et celle de votre banque. Autant de garanties sont exceptionnelles. 

N’oubliez pas : vous restez libre de vous désinscrire à tout moment. Pendant les 3 mois à compter de votre date d’abonnement à Alternatif Bien-Être, vous serez même intégralement remboursé de votre paiement, sur simple demande. Ensuite, vous pourrez toujours annuler et vous serez remboursé au prorata du temps écoulé. 

En cliquant sur le lien ci-dessus, vous confirmez votre inscription à Alternatif Bien-Être au prix de 34 € pour la France métropolitaine (46 € pour l’Europe et 56 € pour les DOM-TOM et le reste du monde) pour un an d’abonnement, incluant les frais de port. Vous recevrez vos numéros au format papier et électronique. A l’issue de la première année d’abonnement, votre abonnement à Alternatif Bien-Être sera automatiquement reconduit pour une année supplémentaire au tarif de 39€ (format électronique) plus les frais de port si vous choisissez le format papier. Vous serez prévenu un mois à l’avance avant la reconduction de votre abonnement. Vous pourrez contacter le Service Client de Santé Nature Innovation pour toute demande. 

Leur santé, leur vie s’améliorent, ils nous l’écrivent :

« Ayant travaillé comme infirmière pendant quarante ans et maintenant travaillant comme naturopathe, je ne peux que rendre hommage à l’équipe d’Alternatif Bien-Être. Je vous souhaite une longue vie fructueuse et que votre travail d’amour soit récompensé. Vos lettres m’aident beaucoup dans ma pratique. » Marie-José 

« Bonjour, je viens pour vous dire Merci en cette fin d’année. Vous ne travaillez pas pour rien et j’ai pensé qu’il serait bon que je vous le dise. Depuis longtemps je suis abonné à vos parutions. » Jean-Marc R. 

« A toute l’équipe, vous êtes formidable. Grâce à votre travail, j’ai amélioré considérablement ma santé physique et morale. Plus d’allergie au pollen, plus d’arthrose à la main droite, plus de constipation, plus d’insomnies, plus de sautes d’humeur, plus de vertiges en montagne (alors ça, c’est le plus incroyable)… Je m’arrête là, mais la liste est encore longue. » Christiane K. 

« Bonsoir, je tiens à vous faire part de ma satisfaction de la qualité de votre magazine Alternatif Bien-Être et de tout son contenu. C’est une vraie source d’informations et ensuite aussi une source d’inspiration et d’idées » Alain P. 

« Je suis abonné à Alternatif Bien-Être et je vous suis reconnaissant pour tout le travail très intéressant effectué sur la santé et les moyens naturels de la préserver. Mon grand-père était herboriste et m’a sensibilisé aux soins par les plantes. C’est donc avec grand intérêt que je lis vos publications. Encore merci pour votre excellent travail. Cordialement. » Jean-Luc C. 

« Merci pour ce cadeau inestimable que représentent toutes les informations que vous nous adressez… Je vous souhaite santé et longévité et une nouvelle année pleine de bonheur et de curiosité. » Michèle 

« Voilà des mois que je suis scrupuleusement vos dossiers traitant naturellement de différentes maladies même graves et ceci avec des résultats positifs. Ayant moi-même expérimenté des traitements médicamenteux relativement lourds et avec des effets secondaires, j’ai pu remédier aux symptômes de ma maladie en suivant vos conseils et en les remplaçant par des solutions simples et naturelles diverses ! » Joëlle 

« Je suis abonnée à plusieurs de vos revues (Alternatif Bien-Être, Plantes & Bien-Être, et les Dossiers de Santé et Nutrition)… Cela va faire quatre ans que je vous lis, et progressivement, tranquillement, patiemment, j’ai modifié mon régime alimentaire ; nous avons incorporé surtout la vitamine D3 et K2 MK7, et mon mari et moi sommes dans une forme qui commence à épater notre entourage. » Elisabeth 

« Mise en place d’un régime sans lait ni blé chez mon fils de 20 ans, gros épileptique, après avoir rencontré un médecin pratiquant la chrono-nutrition. Résultats spectaculaires. Mieux-être, crises passées de 4 par semaine à une par mois… On s’accroche à ce mode de soin qui donne de super résultats. » Caroline C. 

« Je tiens à vous rendre hommage pour le travail que vous effectuez pour le bien de tous ! Merci, c’est ce qu’on appelle vraiment de l’altruisme, ou « aimer son prochain » (…) C’est un vrai service que vous nous rendez avec vos articles. » Jean-Pierre 

Vous pourriez être comme eux dès la lecture de ce premier numéro, que je vous adresserai dans les plus brefs délais au format électronique si vous souhaitez faire l’essai.

En cliquant sur le lien ci-dessus, vous confirmez votre inscription à Alternatif Bien-Être au prix de 34 € pour la France métropolitaine (46 € pour l’Europe et 56 € pour les DOM-TOM et le reste du monde) pour un an d’abonnement, incluant les frais de port. Vous recevrez vos numéros au format papier et électronique. A l’issue de la première année d’abonnement, votre abonnement à Alternatif Bien-Être sera automatiquement reconduit pour une année supplémentaire au tarif de 39€ (format électronique) plus les frais de port si vous choisissez le format papier. Vous serez prévenu un mois à l’avance avant la reconduction de votre abonnement. Vous pourrez contacter le Service Client de Santé Nature Innovation pour toute demande. 

À votre santé !
Jean-Marc Dupuis

[1] https://www.ncbi.nlm.nih.gov/pubmed/16195164?dopt=Abstract

[2] https://www.ncbi.nlm.nih.gov/pubmed/16195164?dopt=Abstract

[3] http://www.oapublishinglondon.com/article/305

[4] https://www.dovepress.com/the-role-of-rose-hip-rosa-canina-l-powder-in-alleviating-arthritis-pai-peer-reviewed-article-BTAT

[5] www.express.co.uk/news/uk/1645/Rosehips-The-new-food-to-beat-ageing

[6] www.telegraph.co.uk/news/uknews/1984024/Rosehip-better-than-painkillers-for-arthritis.html

[7] https://www.ncbi.nlm.nih.gov/pmc/articles/PMC3788203/

[8] https://books.google.ch/books?id=px5gnnI3hHgC&pg=PA86&lpg=PA86&dq=arthritis+635+people+with+knee+osteoarthritis+found+that+the+NSAID+diclofenac&source=bl&ots=U1qez_g0SI&sig=eYIiSdDnMZH2H_WQlAl0T9Wc1tg&hl=fr&sa=X&ved=0ahUKEwiPnJ_jsOHPAhUGcRQKHbaoDh

[9] https://books.google.ch/books?id=px5gnnI3hHgC&pg=PA86&lpg=PA86&dq=arthritis+635+people+with+knee+osteoarthritis+found+that+the+NSAID+diclofenac&source=bl&ots=U1qez_g0SI&sig=eYIiSdDnMZH2H_WQlAl0T9Wc1tg&hl=fr&sa=X&ved=0ahUKEwiPnJ_jsOHPAhUGcRQKHbaoDh#v=onepage&q=arthritis%20635%20people%20with%20knee%20osteoarthritis%20found%20that%20the%20NSAID%20diclofenac&f=false

[10] https://www.lemonde.fr/planete/article/2009/11/24/les-risques-lies-au-vioxx-detectables-4-ans-avant-son-retrait-du-marche_1271124_3244.html

[11] https://www.nejm.org/doi/full/10.1056/NEJMoa050493

[12] https://www.inserm.fr/information-en-sante/dossiers-information/arthrose

[13] https://www.researchgate.net/publication/11746367_Efficacy_and_safety_of_freeze-dried_cat’s_claw_in_osteoarthritis_of_the_knee_Mechanisms_of_action_of_the_species_Uncaria_guianensis

[14] https://www.ncbi.nlm.nih.gov/pubmed/11950006

[15] http://www.newhope.com/ingredients/research-sharpens-interest-cats-claw